Témoignages: accidents et problèmes rencontrés en posant

***** Appel à témoignages ******
Vous avez rencontré un problème de santé, même sans gravité, survenu en posant? Votre partage d'expérience permet de répertorier les incidents, de sensibiliser à la prévention et peut être utile à d'autres...

Pour cela, vous pouvez rédiger un commentaire (en bas de cette page) ou bien nous contacter par mail:
 

en essayant de détailler:
- comment le problème est survenu, description ou illustration de la pose, durée, etc...
- symptômes pendant et après la pose?
- conséquences éventuelles?
- diagnostic médical s'il y en a eu un, traitement suivi?
- prise en charge ou non en tant qu'accident du travail ou maladie professionnelle?...

NB: Conformément à la charte de ce site, les commentaires ou messages sont modérés. Les témoignages sont publiés de façon anonyme (sauf demande contraire de votre part).

Les accidents en posant sont heureusement plutôt rares. Mais certains problèmes peuvent survenir de façon inopinée. Soyez attentifs à vos sensations, certains signes peuvent vous alerter:

- CHUTE DE SELLETTE
Plusieurs cas rapportés, à cause de sellettes non conformes à leur usage, ou suite à un malaise.

- MALAISE SUITE A L'UTILISATION DE FIXATIFS ET SOLVANTS
Plusieurs cas rapportés. L'utilisation sans protection de certains produits peut s'avérer très dangereux pour la santé.

- COMPRESSION NERVEUSE
Circonstances: pose de 10 minutes assise, avec un fort appui dans le pli du coude
Symptômes: fourmillements dans la main pendant la pose (et qui n'ont pas cessé après l'arrêt de la pose) (attention: les mêmes symptômes existent pour d'autres problèmes!)
Diagnostic: compression du nerf médian au niveau du coude (confirmé par EMG - électromyogramme).
Conséquences: dysesthésies (fourmillements, sensation permanente d'engourdissement, absence de sensation chaud-froid, difficultés de préhension et d'effectuer certains gestes) de plusieurs doigts de la main (index, majeur, pouce - innervés par le nerf médian), ce pendant plusieurs semaines.
Traitement: Guérison sans traitement particulier à suivre. Récupération totale au bout de 2 mois  (pas de séquelles). Un nerf comprimé "repousse" à raison de 1 mm par jour.

- LESION CUTANEE
"C'était une pose assise (en modelage) où j'avais la jambe droite pliée, posée à plat. La malléole externe était en appui/contact avec le support, c'est à dire que beaucoup de poids reposait localement sur cette partie du corps.
Comme je n'ai pas bougé pendant 45 minutes je ne me suis pas rendu compte que la douleur que je sentais était accompagnée d'un manque d'irrigation sanguine.
Ce petit périmètre de la malléole n'a pas reçu de sang et d'une certaine façon la peau de cette zone a été "brûlé" comme par le froid. En conséquence la peau s'est complètement desséchée et a pelé, car les cellules étaient mortes…
Rien de grave, certes, mais je me suis dit que dans l'avenir j'allais faire attention à ce genre de choses car la prochaine fois ça pourrait être une partie plus large de ma peau."
 
- TENDINITE
Circonstances : pose longue en sculpture, 3 fois 45 mn (pose sur une seule séance)
Symptômes :douleur concentrée sur la plante de pied au centre et irradiant en remontant vers la cheville, plus sensible à la marche.
Diagnostic : tendinite
Conséquences : difficultés et douleurs à la marche pendant deux mois
Traitement : "L'idéal sur une tendinite est le repos complet. Impossible quand on est modèle. J'ai continué de faire du sport et c'est mon prof de danse qui m'a confirmé que c'était une tendinite. J'ai fait en sorte autant que possible dans les poses et mon activité sportive de moins solliciter la zone douloureuse. Dès que possible, il faudrait essayer d'étirer la zone, à condition de maîtriser les conditions d'un bon stretching... mais, en l'occurrence, sous la plante de pied, l'étirement est presque impossible. Je peux donner un conseil cependant, qui est autant valable à titre préventif : achetez-vous une balle de tennis et prenez cinq minutes de temps en temps pour la rouler successivement sous les deux pieds, en insistant sur les zones douloureuses. Autre truc pour les crampes : faire repartir la circulation en marchant à l'aide d'un pied sur l'autre par petites pressions..."

- DOULEUR PERSISTANTE A LA PAUME
Circonstances : assise avec appui sur la paume (pose longue en modelage: la même pose sur 5 séances en 3 jours = 15h)
Symptômes et conséquences: "douleur pendant douze mois à la paume gauche lorsque je m'appuyais dessus."

- DOULEUR PERSISTANTE A LA HANCHE
Circonstances : pose allongée de côté (la même pose sur 5 séances par semaine pendant 3 semaines = 45h)
Symptômes: "douleur à la hanche gauche consécutive à 5 séances de pose couchée très déhanchée pour modelage sur une durée de 3 semaines, douleur "entretenue" par la suite par d'autres poses déhanchées aussi bien assises, debout ou couchées pour croquis ou peinture . "
Conséquences: "Cette douleur se manifestait même la nuit quand je restais allongée sur le côté droit, la hanche gauche subissant une légère torsion .
J'ai essayé de faire attention à ne prendre que des poses déhanchées du côté droit mais j'oubliais parfois et certaines fois je me sentais obligée de proposer une autre direction malgré la douleur ...
Le kiné que j'ai consulté m'a dit qu'il n'y avait rien à faire à part éviter cette torsion .
Depuis deux semaines que je ne pose plus et pratique plus ou moins régulièrement des exercices corporels apparentés au yoga et à la danse, la douleur commence à ne plus se manifester ."
Durée: 10 mois


(Cf aussi la rubrique Résultats de notre étude)

NB: Conformément à la charte de ce site, les commentaires ou messages sont modérés. Les témoignages sont publiés de façon anonyme (sauf demande contraire de votre part).

2 commentaires:

  1. Bonjour,
    J'ai fait beaucoup de poses longues (45 min) 6h par jours pendant 2 semaines sur 3 jours et autres pose pendant 3 jours et je ressens les douleurs maintenant. je sens mon corps épuissé, des douleurs chroniques qui arrivent, des fourmis dans les jambes et surtout le pied et pour ma santé, j'ai décidé de ralentir les poses surtout les longues car j'ai trop peur pour ma santé. On dit aussi que je suis un très bon modèle qui fait de très belles poses, qui ne bougent pas ect j'ai une grande conscience pro et je veux toujours bien faire pour qu on soit contents de moi à en avoir mal et mon corps dit stop alors que j'ai que 28 ans. Merci.

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour ce témoignage! Il faut en effet être particulièrement attentif lors des poses longues...

    RépondreSupprimer